Cie Didier Théron

19 juillet 2017

Danse
20h30
Jardin public

AIR

«Ici la précision du mouvement tranche visuelle ment avec les formes hors-normes présentées -nous jouerons de ces extrêmes qui viennent défaire les habitudes du regard et de la pensée.
AIR est construit comme une forme faite d’accumulations de mouvements codés, composés avec les structures latex ou par décision de mouvements et de déplacements communs. Les structures de latex répondent immédiatement aux impulsions du corps par des résonances aléatoires. Le déploiement de formes et d’images rendu possible par l’air prisonnier, est étonnant et drôle. Le danseur devient un véritable kaléidoscope de formes en mouvement»

Didier Théron, Chorégraphe