S’en Baller Un Marcel

19 juillet 2017

Acrobaties, clown
21h
Jardin public

chapeau_les_artistes_gigean_s_em_baller_un_marcel

Maurice et Carolyne
ou Les mécaniques du pantalon

Maurice cherche à s’affirmer et tente d’exhiber Carolyne comme étant l’exemple de la féminité. Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs , les trois premiers mots avec lesquels Maurice se débat dès son arrivée l’emmènent à se perdre dans les idées reçues et les névroses qui l’étreignent.
Il essaie des rôles qui le rassurent, Monsieur Loyal, le technicien, le manager, le professeur ou le mari, afin de garder la main sur le spectacle qu’il croit pouvoir montrer.
Mais Carolyne n’est pas disposée à obéir, ni même à faire plaisir, elle fera ce qu’elle voudra quitte à devoir en découdre avec cet énergumène.
Malgré ses doutes et ses blessures, elle a décidé d’explorer le moelleux de la vie, de rire, de chanter, de bouger, de se lover dans sa corde et de profiter de la rencontre avec ce public devant elle.
Et si Maurice dépasse les bornes de sa patience dans une insupportable conférence sur la femme? Elle devra lui régler son compte jusqu’à ce qu’il confesse sa honte d’être un homme.
Dans ces conditions, il faudra sûrement recoller les morceaux et faire ensemble pour jouer le spectacle annoncé.

Interprètes : Emmanuelle Affergan (clown, cordeliste) Emile Goïc (clown)
Mise en scène et direction d’acteurs : Francis Farizon, Dorothée Dall’ Agnola
Écriture : Emmanuelle Affergan, Emile Goïc, Francis Farizon
Costumes et décors : Julie Roussillon
Peintures de Jean-Louis Edouard
Vidéos : Vue Du Fil, Maxime Avon
Lumières :Christian Filipucci